Collaboration suisse : Une nouvelle formation

Les 15 au 17 mai dernier, une nouvelle collaboratrice de l’Institut Arthur Piaget à Neuchâtel en Suisse est venue en France pour effectuer une formation intensive sur la base SIGILLA et la collecte de sceaux sur place. L’Institut est en train de monter un projet de collecte des sceaux de la Suisse romande : Sigisuisse. Ce projet vise à imiter la structure et la politique de collecte de notre antenne alsacienne, SigiAl – Sigillographie de l’Alsace. Donc, la première destination de la formation était Strasbourg !

Sur place avec les collègues alsaciens, elle a tout appris sur l’histoire du projet alsacien, mais aussi de SIGILLA en général. Des ateliers pratiques étaient également sur le menu du jour avec une collecte aux Archives d’Alsace, site Strasbourg et un atelier de saisie avec quelques volontaires du projet.

Ensuite, la formation s’est poursuit à Paris au sein du service des sceaux des Archives nationales où le directeur du service, Clément Blanc-Riehl, a montré les fonds qui y sont conservés. Pas seulement les tiroirs des moulages, mais aussi quelques perspectives derrières les coulisses ont été dévoilés.

C’était une formation réussite et nous avons hâte de voir les premières saisies suisses dans la base SIGILLA !


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ckasteleiner (28 mai 2024). Collaboration suisse : Une nouvelle formation. SIGILLA. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11qhr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search