COLLECTA et SIGILLA : lauréat d’un financement de Biblissima+

Dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt Biblissima+ 2023, un projet sur les dessins de sceaux de la collection Gaignières a été retenu. Cette collaboration entre les bases de données COLLECTA – archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715) – et SIGILLA vise à traiter les sceaux dessinés des recueils d’histoire ecclésiastique conservés à la BnF. Un projet important qui va enrichir les deux bases et faciliter leur interopérabilité. Cliquez ici pour plus d’informations sur le projet.

Introduction à l’héraldique et à l’emblématique

Armes du card. Richelieu

L’Ecole nationale des chartes propose une formation aux professionnels du patrimoine et du livre et aux passionnés de l’histoire de découvrir et de se perfectionner dans la connaissance des données héraldiques et emblématiques des XIIIe – XVIe siècles.

Du mercredi 29 au jeudi 30 novembre 2023, cette formation de deux jours sera encadrée par Laurent Hablot, responsable de la base SIGILLA et professeur à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Plus d’informations sur le contenu et les modalités d’inscription se trouvent sur le site de l’Ecole des chartes.

Direction Haute-Saône !

Pendant l’été, Esther Nicolas a travaillé aux archives départementales de la Haute-Saône. (Voir son article sur notre carnet.) Son travail a fasciné non seulement les sigillographes locaux, mais aussi la presse ! Le journal L’Est républicain a publié un article le 14 septembre sur le travail qu’elle a effectué. Ensemble avec l’archiviste, Aurélia Benas, elles ont expliqué les enjeux de la collecte entamée et montré quelques découvertes.

Un bel article qui montre notre importante collaboration avec la Haute-Saône. Vous pouvez le télécharger en cliquant sur ce lien :

SigiAl à la une !

Notre antenne régionale SigiAl – Sigillographie de l’Alsace – continue à s’intéresser au grand public !

Lors d’une journée de collecte à la Bibliothèque nationale et universitaire (BNU) de Strasbourg ce mai dernier, l’équipe a reçu une visite d’un journaliste et de son photographe. Intéressés par le travail de collecte sur place, beaucoup de questions ont été posées. L’équipe, chapeauté par Thomas Brunner, maître de conférences à l’Université de Strasbourg, a montré les moulages issus de la collection Fastinger conservés à la BNU et comment les analyser.

Pour plus d’informations sur la visite et sur le projet alsacien, voir l’article ci-dessous. L’article a été tire de la publication Les Saisons d’Alsace, n° 97, août 2023.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search