Récapitulatif des activités SIGILLA du janvier à juin 2024

Ce premier semestre 2024 a été largement occupé par la réécriture de la base SIGILLA. Nous espérons que vous prendrez le temps de feuilleter la nouvelle base, en ligne depuis 19 juin, et de découvrir ses fonctionnalités.

Parallèlement à ce chantier, l’équipe a continué à assurer de formations et a accueilli quelques nouveaux contributeurs.

La collecte des sceaux aux Archives départementales de la Haute-Vienne a commencé au début de l’année 2024, dans le cadre d’un stage confié à un étudiant de master II de l’université de Nantes, par la formation à la saisie au sein des archives. Plus de 150 empreintes ont été ajoutées à la base.

Une nouvelle collaboration a été initiée avec l’Université de Lille. Les premiers contributeurs se sont vu confier une partie de la collection de la Flandre. Ils n’ont pas seulement saisi les moulages présents dans la catalogue, mais aussi les empreintes originelles conservées aux AD du Nord. Un travail passionnant et le début d’une collaboration fructueuse !

La saisie de la collection Artois a elle aussi fait d’importants progrès au cours du mois de mars grâce au travail de plusieurs étudiants contractuels. 251 moulages ont été ainsi saisis.

Plusieurs formations de nouveaux stagiaires poitevins du CESCM ont également eu lieu. Ils poursuivent le traitement des fonds des Archives municipales de Poitiers et parallèle de la collection Eygun. Ces travaux continueront durant l’été.

Un collaborateur a aussi pu être engagé pour plusieurs mois afin de poursuivre le travail initié sur la numérisation 3D de sceaux dans le cadre d’un financement de la DRAC de la région Centre. Il avait pu réaliser la numérisation de près de 100 sceaux. Ces images 3D sont désormais à admirer sur SIGILLA dans notre nouveau viewer 3D ! A consulter sans modération !

En mai, l’équipe a accueilli une collègue de l’Institut Arthur Piaget de Neuchâtel en Suisse. Cet institut pour la valorisation historique de Neuchâtel est porteur du nouveau projet SigiSuisse qui engage à son tour la collecte de sceaux conservés en Suisse romande. Ce projet de collaboration a été lauréat des financements Globel Seed Fund attribués par PSL. Notre collègue a pu être formée à Strasbourg et à Paris à la collecte et à la saisie des sceaux afin de pouvoir encadrer le nouveau réseau suisse. Vérifiez régulièrement la base : vous y trouverez bientôt quelques sceaux suisses !

Suite à la mise en ligne de la nouvelle version de la base, plusieurs présentations ont été organisées. Un atelier de saisie a déjà également eu lieu à Strasbourg et plusieurs entre vous ont pu ainsi découvrir le nouveau SIGILLA.

Si l’interface demande encore quelques petits aménagements esthétiques et pratiques pour retrouver l’élégance et l’ergonomie de notre précédente SIGILLA, la nouvelle structure de la base, portée par un laboratoire du CNRS, est désormais très solide et bien plus adaptée aux besoins et possibilités des humanités numériques, prête à interagir avec de nombreuses autres ressources documentaires numériques concernant la diplomatique, l’héraldique, la prosopographie, etc.

Nous tenons à remercier encore une fois Biblissima + qui nous soutient dans ce projet, l’IRHT pour l’accueil réservé à notre base, et bien sûr son développeur sans qui nous n’aurions pu rien faire !

Formation : Présentation SIGILLA

Afin de mieux vous accompagner dans la découverte des fonctionnalités et l’utilisation de SIGILLA, nous vous proposons quelques présentations de la base en visioconférence. Lors de ces présentations, nous vous monterons comment effectuer une recherche et quelques nouvelles fonctionnalités. Vous pourrez bien sûr poser vos questions et nous partager vos impressions et souhaits pour cette nouvelle base.

Nouvelle version SIGILLA en ligne depuis le 19 juin 2024.


Afin de pouvoir assister à une présentation, nous vous prions de vous inscrire via ce lien : https://forms.office.com/e/yW0e74ZM3i

Les dates des présentations sont les 3, 4, 8 et 11 juillet aussi bien que les 5 et 10 septembre 2024. La durée de chaque présentation est estimée à une heure.

A très vite !

Nouvelles : Transfert SIGILLA

Nous revenons vers vous avec quelques nouvelles du transfert de la base SIGILLA vers la plateforme de l’IRHT annoncé fin mai. 

Le transfert a été réalisé avec succès en fin de semaine dernière mais quelques vérifications et tests sont encore nécessaires pour vous offrir le meilleur outil possible. L’accès à la nouvelle base est prévu dans le courant de cette semaine.

Nous revenons vers vous avec plus de détails dès que possible.

Collaboration suisse : Une nouvelle formation

Les 15 au 17 mai dernier, une nouvelle collaboratrice de l’Institut Arthur Piaget à Neuchâtel en Suisse est venue en France pour effectuer une formation intensive sur la base SIGILLA et la collecte de sceaux sur place. L’Institut est en train de monter un projet de collecte des sceaux de la Suisse romande : Sigisuisse. Ce projet vise à imiter la structure et la politique de collecte de notre antenne alsacienne, SigiAl – Sigillographie de l’Alsace. Donc, la première destination de la formation était Strasbourg !

Sur place avec les collègues alsaciens, elle a tout appris sur l’histoire du projet alsacien, mais aussi de SIGILLA en général. Des ateliers pratiques étaient également sur le menu du jour avec une collecte aux Archives d’Alsace, site Strasbourg et un atelier de saisie avec quelques volontaires du projet.

Ensuite, la formation s’est poursuit à Paris au sein du service des sceaux des Archives nationales où le directeur du service, Clément Blanc-Riehl, a montré les fonds qui y sont conservés. Pas seulement les tiroirs des moulages, mais aussi quelques perspectives derrières les coulisses ont été dévoilés.

C’était une formation réussite et nous avons hâte de voir les premières saisies suisses dans la base SIGILLA !

Développements de la base SIGILLA

La base SIGILLA – base numérique des sceaux conservés en France – est en ligne depuis 2016. Au cours son histoire, elle a connu de nombreuses évolutions et mises à jour. La base continue à s’améliorer et nous avons le plaisir de vous annoncer la prochaine étape de son développement !

Depuis l’automne 2023, toute l’équipe SIGILLA s’est investie dans une réécriture intégrale de la base désormais développée par l’IRHT (Institut de recherche et d’histoire des textes) afin de mieux garantir sa stabilité, la pérennité et l’homogénéité de ses données et d’améliorer plusieurs de ses fonctionnalités – entre autres, le moteur de recherche. Après ces mois de travail, grâce à Cyril Masset et au soutien de ce laboratoire du CNRS, nous avons atteint notre objectif et sommes en mesure de basculer vers cette nouvelle base SIGILLA.

Voici quelques informations pratiques liées à ce transfert :

Le 27 mai 2024 au matin le « back-office » de SIGILLA sera fermé. La base restera consultable, mais la saisie de nouvelles données ne sera plus possible. Un export intégral de toutes les données aura lieu pour les transférer dans la nouvelle structure de SIGILLA.

La première semaine de juin sera consacrée à des vérifications et des tests. Une réouverture publique de la base est prévue pour le lundi 10 juin 2024. Nous vous tiendrons bien entendu informés d’éventuels changements dans ce programme.

Si vous détenez un compte SIGILLA, celui-ci sera automatiquement transféré à la nouvelle base. Il faudra simplement réinitialiser votre mot de passe lors de votre première connexion. Suite à la mise en ligne de la nouvelle base SIGILLA, nous vous proposerons plusieurs séances en visio-conférence afin de vous présenter les nouvelles fonctionnalités et la saisie des données dont les étapes resteront globalement les mêmes.

Toute l’équipe reste à votre écoute pour toute question et / ou renseignement complémentaire. Nous vous remercions pour votre compréhension et votre patience lors de cette bascule, et nous avons hâtes de vous présenter la nouvelle base SIGILLA !

Journée de Recherche & Découverte à Besançon

Le 14 mars, les étudiants de L2 du parcours CMI ENPAJ à l’Université de Franche-Comté ont organisé une journée d’études sur le thème des outils numériques pour la conservation et préservation d’histoire. Au programme était l’archiviste des Archives départementales du Doubs, le programme SIGILLA et la société Héritage Virtuel.

Ces étudiants ont été formés à la saisie en janvier 2023 et ont passé un semestre à traiter les documents conservés aux archives du Doubs. Ensuite, quelques-uns ont effectués des stages ou des vacations avec SIGILLA afin de poursuivre la collecte des sceaux dans la région. Ces activités ont été gentiment financées par une subvention reçue de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté.

L’après-midi était passionnant et nous remercions les étudiants pour cette occasion à présenter notre projet SIGILLA et pour leur engagement et intérêt pour les sceaux !

Voici quelques impressions de la journée :

A vos marques … prêts … collectez !!

Ce mois de mars sera sous le signe des étudiants et de la saisie. Grâce aux nouvelles collaborations (et quelques anciennes) aussi bien qu’aux stages étudiants, ce mars verra une poignée de nouveaux contributeurs parmi les « visages » plus familiers à la base – 12 au total !

Des fonds divers tels Artois, Flandre, Eygun, mais aussi une collection à la Médiathèque François Mitterrand de Poitiers, aux Archives municipales de Montbéliard et de Besançon vont être pris en main par une équipe d’étudiants à travers la France. Le but ? Bien sûr de continuer notre collecte de sceaux conservés en France et de compléter le paysage sigillaire du pays.

Nous remercions tous les étudiants pour leur intérêt à nous soutenir et le SIAF pour la subvention que nous avons reçue qui permet cette grande compagne de collecte.

Nous vous donnons toutes et tous rendez-vous sur la base SIGILLA ce mars pour voir les ajouts quotidiens !

L’Année 2023 en chiffres

Cette année passée a été une année très réussite pour la base de données SIGILLA. De nombreuses collaborations nous ont permis de préciser davantage le paysage sigillaire de la France ensemble.

En 2023, notre base a grandi par :

  • 5 509 empreintes
  • 2 361 sceaux types
  • 1 825 sigillants
  • 4 120 actes
  • 406 armoiries

Lors des vacances de fin d’année, nous avons dépassé le seuil de 47 000 empreintes. Combien de temps faut-il pour atteindre les 48 000 ?

Nous remercions vivement toutes nos collaboratrices et tous nos collaborateurs pour ce travail accompli ! Sans vous, nous ne pouvons jamais atteindre de tels résultats !

Merci et bonnes recherches en 2024 !

Formation à la base SIGILLA en Haute-Vienne

La nouvelle année vient de commencer, et notre équipe était déjà sur la route ! Une formation en hybride a été donnée à une archiviste et à un stagiaire à Limoges aux Archives départementales de la Haute-Vienne ce 8 janvier passé. Le matin se consacrait à l’utilisation de la base SIGILLA et dans l’après-midi a eu lieu un atelier pratique avec quelques sceaux conservés sur place. Nous avons déjà trouvé deux nouveaux sceaux-types et avons hâte de voir le reste !

Ils débuteront prochainement la saisie des sceaux limousines – vous pouvez les consulter et suivre le progrès dans la base SIGILLA !

Newsletter SIGILLA décembre 2023

Ces derniers six mois sont vite écoulés, et nous prenons l’occasion de cette fin d’année pour vous raconter nos travaux.

Notre équipe continue à former de nouveaux collaborateurs. Une formation spéciale a été donnée à l’Université de Franche-Comté en novembre, où les étudiants en CMI ENPAJ ont appris la saisie sur la base SIGILLA dans un atelier pratique aux Archives municipales de Montbéliard.

Nous avons également organisé deux formations à l’utilisation du scanner afin de continuer la collecte en 3D. Huit personnes ont été formées lors de ce mois de décembre, et nous avons hâte de voir les prochaines collectes en 3D !

Comme vous l’avez sûrement appris, la base SIGILLA sera prochainement transférée à l’Institut de Recherches et d’Histoire des Textes (IRHT) du CNRS. Nous travaillons à la réécriture intégrale de la base dans un code informatique plus adapté aux attentes des humanités numériques ce qui permettra d’apporter quelques améliorations. La structure de la base et sa charte graphique resteront les mêmes. Nous reviendrons vers vous pour annoncer la mise en place de la nouvelle base !

La base SIGILLA a bénéficié des travaux de plusieurs étudiants ces derniers mois – surtout en Bourgogne-Franche-Comté – et pendant l’été. Vous pouvez suivre ces avancées sur la base, mais aussi ici sur notre carnet hypothèses. Le nombre d’empreintes saisies dans la base depuis juillet a augmenté de plus de 2 000 nouvelles empreintes !

Notre antenne alsacienne, SigiAl, continue également son projet de collecte. L’équipe organise des journées de collecte une fois par mois pour numériser et analyser les sceaux qui sont conservés dans les collections régionales. SigiAl bénéficiera d’une subvention de la DRAC Grand Est afin de continuer sa collecte en 2024. Bravo !

Comme la plupart d’entre vous le savent, Philippe Jacquet n’est plus dans l’équipe SIGILLA. Nous le remercions encore pour tout son investissement depuis le début de ce beau projet. Ses conseils, son aide et sa vision ont grandement contribué à faire de la base SIGILLA ce qu’elle est aujourd’hui. Et nous souhaitons à nos chères collaboratrices et chers collaborateurs, de bien profiter des vacances à venir pour se reposer un peu, et de très belles fêtes de Noël. Nous vous retrouverons avec joie dans cette nouvelle année 2024.

L’équipe SIGILLA – Laurent Hablot et Catherine Kasteleiner

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search